Présentation

Fondateur

team_image

Roger Hayoz

Fondateur

Roger Hayoz est né en août 1921 à Cressier-sur-Morat dans le canton de Fribourg. Après l’obtention d’un baccalauréat commercial en 1939, il s’initie à une carrière dans le domaine bancaire. Il complète ensuite sa formation à l’université de Fribourg. Fort de ce bagage, il s’établit à Moutier et se profile en qualité de sous-directeur de la Banque Populaire de 1954 jusqu’à sa retraite en 1986. Il fonde une famille en épousant la veuve du peintre Charles Robert.

 

Son amour pour la région et pour ses productions industrielles le pousse à chercher tout ce qui touche au monde industriel ainsi qu’à l’histoire de la Prévôté.

 

Il sauve les vieilles machines de décolletage, produit typique de Moutier et une multitude de documents industriels et historiques. Ceux-ci constituent encore la grande majorité de nos fonds et de nos collections.

 

Après de longues années de recherches afin de trouver un lieu d’exposition adéquat pour « ses trésors », il fonde en 1992 le Musée du tour automatique et d’histoire de Moutier. Il réussit au passage le coup de maître d’investir à ce dessein la villa Junker. Ce lieu d’habitation fut celui de l’ingénieur Nicolas Junker par qui le domaine de la mécanique de précision est arrivé à Moutier. Il consacre tous ses moments de loisir à enrichir les collections et à faire découvrir « son » musée pour lequel il n’hésite pas à engager une partie de ses propres économies.

 

Roger Hayoz décède en janvier 2009. Il nous laisse le souvenir d’un homme qui, contre vents et marées, a permis que d’innombrables visiteurs, spécialistes comme profanes, puissent découvrir l’histoire de Moutier, son passé industriel et ses innombrables richesses.

X