Expositions

Expositions passées

2018

Moutier-Expo du 7 au 11 novembre 2018 - Le MTAH présente le passé industriel de Moutier

AFFICHER

Pour cette édition du grand rendez-vous annuel prévôtois, la ville de Moutier était hôte d’honneur de l’événement. C’est d’ailleurs avec un engouement et une fierté non dissimulés que la commune a souhaité présenter au plus grand nombre son passé industrielle par le biais d’un film intitulé « Moutier la culturelle », de panneaux historiques et d’anciens tours automatiques retraçant cette fantastique épopée de 1820 à 1950.

 

Cet aspect historique de notre Prévôté a bien entendu été réalisé et mené par nos soins et nous a permis de juger la justesse dont nous avons fait montre dans la manière de présenter notre passé industriel. Notons que le présent et l’avenir de la branche mécanique étaient également très bien représentés avec un stand tenu par les élèves du CAAJ (Centre d’Apprentissage de l’Arc Jurassien).

2017

10 novembre 2017 au 28 janvier 2018 - Hommage multiple à Florentin Garraux

AFFICHER

La fin du mois de janvier a accompagné celle de l’exposition-hommage rendue au « peinturleur » prévôtois Florentin Garraux. Mais que les esthètes et les passionnés d’histoire locale se rassurent «les écrits restent».

 

L’exposition proposée par le Musée du Tour Automatique et d’Histoire en collaboration avec la Galerie du Passage a connu un magnifique succès. Nous en voulons pour preuve sa prolongation jusqu’au dimanche 28 janvier 2018, alors que l’événement devait initialement connaître son épilogue en date du 14 décembre. L’’intérêt fut véritablement au rendez-vous et ce ne sont pas moins de 500 personnes qui ont foulé le parquet de la Galerie du Passage pour y admirer ou encore y découvrir un florilège représentatif de l’univers de notre artiste-épicier local.

 

L’enthousiasme fut également au rendez-vous à l’adresse même de l’épicerie-mercerie-quincaillerie que tenait jadis Florentin Garraux. Les panneaux d’obédience historique et occupant deux des quatre  vitrines de l’actuelle Université Populaire surent habilement « ferrer le chaland » par les nombreux clichés anciens de notre belle cité, mais également par l’histoire que ces derniers tenaient à nous restituer en témoignages.

 

Ne pas oublier de citer, dans un même élan, l’inauguration symbolique d’une place dédiée à Florentin Garraux au cœur même de la rue Centrale et au sein de laquelle se fait entendre le clapotis imperturbable d’une fontaine qui, soyons-en certain, aurait eu l’heur de plaire à l’artiste. Une plaque accrochée à la façade orientale de la libraire Le Point-Virgule et sur laquelle figure un portrait de notre homme, sommairement présenté par quelques mots, remet un peu d’histoire locale dans cette zone qui connut, près de treize siècles plus tôt, l’implantation du monastère colombanien à l’origine de notre cité.

 

De tout cela subsistent de superbes souvenirs mais également une très belle publication sur le sujet, magnifiquement rédigée par Mesdames Isabelle Lecomte et Chantal Calpe et éditée aux éditions du Musée du tour automatique et d’histoire de Moutier.

 

Celle-ci aborde la majorité des thématiques présentées lors de l’exposition et constitue l’unique ouvrage sur cet incroyable artiste, dont le goût prononcé pour les belles choses de la vie comme pour la philanthropie qu’il pratiquait de bien des manières, transparaissent chapitre après chapitre. Les 118 pages comportant près de 130 illustrations soigneusement choisies se parcourent avec étonnement voire fascination, reconnaissance de l’héritage d’un pareil personnage pour Moutier ou encore nostalgie d’une époque dont ce dernier nous restitue un peu de romantisme et de simplicité.

2017

8 au 12 mars 2017 - Exposition « Lorsque trois machines rares témoignent du passé »

AFFICHER

Le remarquable travail de nos bénévoles-mécaniciens que sont Jürg Kummer, Jean-Louis Schlup et Walti Hürlimann (Georges Monnier les a rejoint plus tard dans l’année) a permis à trois tours automatiques, dont la rareté n’a d’égal que la particularité de leurs destins respectifs, de retrouver de leur superbe passée. Leurs constructeurs sont logiquement à inclure dans l’histoire industrielle palpitante que nous nous efforçons de vous faire découvrir : Essaime (Tavannes), Jean Simon (Moutier) et Gauthier (Calmbach/All.).

 

Ces machines nous racontèrent chacune une histoire étonnante en s’inscrivant dans la continuité de la narration historique que notre fondation souhaite partager sans compter.

 

Grâce à cette exposition, nous avons eu l’occasion de présenter et de saluer le labeur de nos collaborateurs, de faire montre des spécificités techniques de ces trois tours qui furent exposés pour la première fois au public et de raconter leurs histoires ainsi que celles de leurs fabricants.

 

L’affluence du public fut inespérée et c’est avec la plus grande des satisfactions que nous avons enregistré chaque jour la venue de nombreux visiteurs, passionnés et curieux du domaine. Notons que cet événement a su préfigurer avec panache la manière avec laquelle nous vous présenterons – dans un avenir plus ou moins proche – l’intégralité de cette aventure industrielle au sein de notre future exposition permanente.

2016

Moutier-Expo du 2 au 6 novembre 2016 - Le MTAH rend hommage au peintre prévôtois Florentin Garraux

AFFICHER

Dans le cadre de Moutier-Expo 2016 (du 2 au 6 novembre au Forum de l’Arc), événement au cours duquel le Musée du Tour Automatique et d’Histoire a coutume de tenir un stand abordant des thématiques chaque fois différentes, notre fondation a rendu un vibrant hommage à un peintre prévôtois trop vite tombé dans l’oubli populaire : Florentin Garraux.

 

Cet incroyable artiste, dont les affiches, tableaux et innombrables messages ou cartes postales illustrent un style raffiné, original et très contemporain pour son époque, reste bien trop méconnu des Prévôtois (es) comme du reste de la Romandie.
Notre Musée, fort de près d’un millier d’illustrations signées de la main de ce « peinturleur » – ainsi qu’il aimait à se qualifier lui-même – a sorti cet incroyable fonds de ses archives documentaires pour le mettre au grand jour et en lumière à la faveur des 40 ans de la manifestation prévôtoise.

 

Nous y avons reconstitué une épicerie de l’époque, selon le modèle de celle tenue au centre-ville par notre dilettante, y avons projeté sur un écran des centaines de cartes postales en notre possession, y avons commercialisé un calendrier Florentin Garraux et y avons récolté des souscriptions pour entrevoir la possibilité de réaliser en 2017 un ouvrage complet sur l’artiste et dont la rédaction incomberait à une historienne de l’art professionnelle épaulée dans cette tâche par une personne passionnée d’Histoire régionale.

2015

Octobre 2015 - Exposition sur le 100ème anniversaire du tunnel entre Moutier et Granges

AFFICHER

Cet événement fut sans conteste « LE » gros morceau de l’année 2015 : fruit de plus de trois années de travail acharné, mené par une équipe composée à 80% de bénévoles dévoués et passionnés et en collaboration avec le musée de Granges. Cette exposition double (de chaque côté du tunnel), ses publications et tout ce qui a gravité autour en qualité d’événements et de rebondissements, constituèrent – de loin – le projet le plus ambitieux de notre fondation depuis sa création.

 

En quelques chiffres : 20 jours ouvrables (samedis et dimanches compris), 1 tentative (infructueuse) de retrouver la capsule temporelle enfouie à proximité du portail du tunnel, 1 conférence, 2 soirées à thèmes, une publication éditée à 500 exemplaires (épuisée) et 1000 visiteurs parmi lesquels de très nombreuses classes d’école, dont les élèves purent remplir 3 différents concours sur le sujet adaptés chacun à leurs âges et niveaux.

X
X